La société offshore est-elle légale à Hong Kong ?


Traditionnellement, les sociétés offshores sont immatriculées dans des zones que l’on appelle des paradis fiscaux. A première vue, cela ne semble pas très légal. Vous vous demandez donc s’il est possible de lancer une société offshore à Hong Kong en toute légalité !

Découvrez l’avis de nos experts :

Hong Kong n’est pas une juridiction offshore

Il faut savoir qu’Hong Kong n’est pas considéré comme une juridiction offshore à l’image des paradis fiscaux (Panama, Iles Vierges Britanniques, etc.). D’ailleurs, contrairement à ces territoires qui sont sur la liste noire de l’OCDE, Hong Kong est sur la liste blanche.

Pourtant, il est possible de lancer une société de type offshore à Hong Kong. Alors comment s’y retrouver ? En réalité, c’est un peu plus compliqué que cela : à Hong Kong, la fiscalité est territoriale et non liée au statut juridique.

Et ça, ça fait toute la différence. Ainsi, vous pouvez immatriculer une entreprise à Hong Kong et bénéficier des avantages liés au offshore. Bien évidemment, il existe une condition majeure : vous ne pouvez être exemptés d’impôts et de taxes que si votre activité se déroule en dehors de Hong Kong. Ce qui est justement l’objectif des sociétés offshore. Par contre, il faut bien comprendre que vous perdrez ces avantages à la seconde où votre activité sera exercée sur le territoire.

Bien que très attractif pour les entrepreneurs, le territoire de Hong Kong se prête donc uniquement aux activités légales : ici, l’objectif n’est pas de faire de la fraude fiscale ou du blanchiment d’argent. La discrétion est de mise, notamment chez les établissements bancaires, mais ces activités illégales sont lourdement punies.

En pratique : la société offshore est-elle légale à Hong Kong ?

Rassurez-vous : oui il est tout à fait possible de profiter des avantages de la juridiction de Hong Kong pour lancer sa société offshore. C’est tout à fait légal à condition que vous exerciez votre activité hors du territoire. Dans le cas inverse, vous devrez vous acquitter des taxes et des différents impôts en vigueur à Hong Kong.

Offshore et Hong Kong ne sont donc pas incompatibles. Loin de là : le territoire étant sur la liste blanche de l’OCDE, votre entreprise gagnera en crédibilité grâce à sa domiciliation. Il suffit juste de respecter la législation au lieu d’essayer de la contourner : oubliez la fraude fiscale et le blanchiment d’argent.

Notre cabinet vous accompagne dans le lancement d’une société à responsabilité limitée (Private Limited Company). celle-ci vous autorise à faire des affaires depuis Hong Kong et vous permet aussi d’embaucher et d’ouvrir un bureau physique. Cependant, il vous est totalement possible de ne pas avoir de présence physique à Hong Kong et d’exercer votre activité en dehors de la juridiction : c’est tout à fait légal.

En savoir plus sur le lancement de sociétés offshore à Hong Kong

C’est décidé : vous voulez lancer une entreprise à Hong Kong et le système offshore vous semble être une bonne alternative étant donné que votre activité ne sera pas exercée sur le territoire. Votre objectif est simple : profiter de l’absence d’impôts et de taxes sur les capitaux et les bénéfices obtenus en dehors de Hong Kong pour développer au mieux votre entreprise.

Si vous avez des questions par rapport au offshore à Hong Kong, le plus simple est de vous renseigner auprès de notre cabinet. Nous répondrons à toutes vos interrogations, ce qui vous permettra d’avoir une meilleure vue d’ensemble des avantages comme des inconvénients de ce territoire pour lancer sa société !

Qe vous vouliez ou non créer une société offshore à Hong Kong, nous vous encourageons à choisir le système le plus avantageux pour votre entreprise.